Chambre de commerce de l’Est de Montréal

Client

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts socioéconomiques de ses 1 200 membres et des 32 000 entreprises situées à l’est du boulevard St-Laurent. 

Mandat

Rédaction d’articles pour le blogue Ça se passe dans l’Est, hébergé sur le site web de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal.

Ça se passe dans l’Est est une initiative de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal. Elle a pour objectif de renouveler l’image économique de l’Est de la métropole en faisant la promotion de ses atouts auprès des différents acteurs économiques et en contribuant à la diversification des zones commerciales.

Le projet Ça se passe dans l’Est est soutenu par le Mouvement Desjardins, le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, ainsi que par la Ville de Montréal. 

Réalisations

Oztudio | Une histoire de résilience dans le secteur évènementiel
Activités extérieures | Quoi faire cet hiver dans l’Est?
Quelques idées-cadeaux d’ici pour gâter votre Valentin.e
Les commerces de l’Est au rendez-vous du magasinage des Fêtes!
Que font les commerces de l’Est pour fidéliser leurs clients?
Bières + pizzas artisanales : nouveau duo gagnant pour Avant-Garde Artisans Brasseurs
Lancement de l’association des gens d’affaires de Rivière-des-Prairies
Le Raccourci : Un trésor (pas si) caché de Saint-Michel
Marchés estivaux dans l’Est : des produits locaux à portée de main!
Campagne ILEAU: lutter contre les îlots de chaleur dans l’Est
Soutenir la relance des commerces de Saint-Léonard
#achetonslocal : les initiatives gourmandes d’Huile & Vinaigre et Tomate Basilic
La Cuisine Collective Hochelaga-Maisonneuve : plus collective que jamais
7 activités originales à faire pendant le confinement
La mobilisation du CIUSSS Centre-Sud face à la COVID-19
Du gin au désinfectant pour les mains : la réponse de BluePearl à la COVID-19
La relâche, ça se passe dans l’Est!
Consommation responsable : 10 commerces à (re)découvrir dans l’Est